la bricole du boulon

tous mes bidouillages, ma bricole, mes envies de dessin, mes débuts en couture...

03 novembre 2009

plateau tournant d'inspiration Mondrian

J'avais envie de transformer mon plateau tournant suédois...
plateau_avant
... j'ai redécouvert dernièrement le peintre Mondrian, et cela m'a donné des idées...

Voici donc le plateau tournant peint à la manière de Piet MONDRIAN !

mondrian

J'ai poncé le plateau, peint une couche de peinture d'apprêt blanche, tracé au crayon de papier les traits, peint quelques cases en noir, bleu foncé, jaune et rouge et verni le tout à l'aide d'un vernis "gloss" pour peinture acrylique (ne pas vernir à côté d'enfants car cela dégage une forte odeur).

Mais au fait, qui est Mondrian ?

Pieter Cornelis Mondriaan, appelé Piet Mondrian à partir de 1912, né le 7 mars 1872 à Amersfoort aux Pays-Bas et mort le 1er février 1944 à New York aux États-Unis, est un peintre néerlandais reconnu comme un des pionniers de l’abstraction.
Il est, avec les Russes Kandinsky et Kasimir Malevitch, parmi les premiers peintres à s’être exprimé en utilisant un langage graphique abstrait. L’abstraction fut un courant artistique majeur du XXe siècle. La réputation de Mondrian s’est construite sur environ 250 œuvres abstraites, réalisées de 1917 à 1944.

À ses débuts, il s’est d’abord distingué comme un grand traducteur de la nature et de la lumière, que l’on peut considérer comme un successeur de Jongkind. Ainsi, Moulin au soleil (1908) peut être rapproché de En Hollande, des barques près d’un moulin (1868) tout en soulignant l’originalité de l’angle de vue et la transcendance du traitement de la lumière par Mondrian. Peu à peu, ses travaux sur la lumière et la perspective l’ont conduit vers une abstraction croissante. Il y a dans ses compositions la disparition du réel visible.

Mondrian fut un contributeur très important de la revue hollandaise De Stijl fondée par Theo van Doesburg en 1917, le titre de cette revue donnera son nom au mouvement. Il participa au rayonnement européen du cubisme par ses liens avec des artistes établis à Paris, comme Picasso, et par ses contributions aux expositions d’Amsterdam avant la Première Guerre mondiale. Très influencé par le cubisme, il affirma toutefois sa personnalité par une grande rigueur dans le traitement des perspectives. Il travailla à partir de 1920 avec des couleurs primaires : le rouge, le jaune et le bleu, qu’il associe au blanc qui lui sert de fond et au noir qui délimite les couleurs entre elles. Il a structuré ses œuvres de manière géométrique en utilisant essentiellement des formes rectangulaires. Il utilise donc des éléments purs (ligne droites et orthogonales, rectangle, …) pour créer ses tableaux.

(source Wikipedia)

PietMondrianKomposition

piet_mondrian_06

C'est aussi une idée d'activité avec les enfants, "peindre à la manière de" :

activité détaillée sur le site Tête à modeler

Posté par boulonne57 à 15:25 - peintures - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Quelle bonne idée ! Moi je suis plutôt Klimt, mais je ne m'y essaierai pas : la peinture et moi ça fait deux ! Contente que les fantomes vous aient plus ! Gros bisous

    Posté par Caroline, 03 novembre 2009 à 16:13
  • Coucou, c'est marrant ces couleurs, on dirait la mire de la télé,avant quand les programmes finissaient le soir y'avait un rond de ces couleurs( non je ne suis pas une mamie !!!!!)
    Hihihi !!
    a+

    Posté par mafolifimo, 03 novembre 2009 à 21:07
  • C'est une bonne idée en effet !

    Posté par chatsmallowshow, 04 novembre 2009 à 00:10
  • J'adore !

    Posté par Lodji, 10 novembre 2009 à 06:54
  • on dirait aussi un peu la MIR tu sais quand la télé elle marche plus !!

    Posté par mel, 10 novembre 2009 à 10:53

Poster un commentaire